background image
44
Au coeur de la démarche de Jean Paul Ledeur, la recherche, et la prévention
:
``
même si la prévention est en désaccord avec mes intérêts
'`, ponctue le spécialiste.
Chaque moyen, chaque technique,méthode, actes, chaque tableau est ``
mis en carte
'`
et ceci depuis la création de l'atelier. La vie des matériaux y est consignée permettant
une meilleure connaissance des rapports entre eux. Poussant le professionnalisme
jusqu'au bout, J.P. Ledeur dialogue aussi avec les fournisseurs pour artistes.
Cependant, à l'encontre de cette attitude scientifique, de chercheur, dans l'atelier
du restaurateur l'ambi
ance de laboratoire ne règne en aucune façon. Jean Paul Ledeur
considère effectivement que la part la plus importante de son travail est la complicité
avec l'artiste, la connaissance de son oeuvre, de sa vie, la vue de son atelier
: ``
regarder
ce qui traîne, cerner de plus près le geste créateur
; il n'y a pas de recette, nous restons
des artisans.
Ainsi, du conseil à la recherche, en passant par l'échange, s'instaure la
trame serrée d'une complicité. ``
Alechinsky, nous raconte-t-il, est arrivé à une grande
maîtrise du papier et réentoile lui-même ses travaux, mais il me confie toutes ses
découvertes sur le papier.
'`
``
Nous sommes des alpinistes en permanence à la recherche d'un point d'appui
'`
médite l'homme de métier. Il n'est qu'une règle finalement,
péremptoire, intransgressible
qui régisse la profession
: le secret absolu. Seul l'artiste ou le propriétaire de la toile sont
tenus informés au préalable de l'intervention du restaurateur. ``
C'est parfois un peu
frustrant car sur des recherches complexes, assurées financièrement par un atelier
artisanal, nous ne pouvons faire aucune parution, elles pourraient être préjudiciables à la
commercialisation de l'oeuvre. Ce n'est pas le cas des musées concernés par des
``
oeuvres gelées, hors commerce.
'`
La passion qui le porte, et comme si il éprouvait le besoin de rendre un hommage
au départ de cette belle aventure, le pousse actuellement à un long travail de recherches
et de compilations, en compagnie de ses filles Pascale et Isabelle, pour la constitution
d'
une monographie-
catalogue de l'oeuvre de Fautrier et du catalogue raisonné de l'oeuvre
complet de Yolande Fièvre.
La boîte du restaurateur