background image
37
Le Parisien Jean-Paul LEDEUR
S.O.S oeuvres d'art
Un centaure monte la gard
e devant l'atelier de Jean
-paul LEDEUR. Mais attention,
pas n'importe quel centaure
: celui de César, le sculpteur. Et il n'est pas le seul artiste à
fréquenter l'atelier du 61 de la rue Raymond Losserand. Toute la crème de l'art
contemporain a franchi le
seuil...

Il faut dire que Jean Paul Ledeur en a fait une spécialité poussée par la passion
jusqu'au perfectionniste. Non seulement il restaure des oeuvres d'art, mais il a mis au
point une approche toute personnelle et efficace. Sa devise, comme il le rappelle lui-
même :
'`
Prévoir pour mieux restaurer.
'`
Selon lui ``la prévention représente 50 % de la vraie restauration. Il faut donc savoir
comment travaille l'artiste, dans quel état d'esprit et avec quel matériel.
Autrefois, un
tableau était peint à l'huile sur une toile. Aujourd'hui, toutes les matières sont
permises...
'`, conclut
-il.
Et de citer Picasso, qui utilisait la rouille comme pigment. ``
Nous avons dû mettre
au point un procédé pour que l'oeuvre ne rouille pas plus, car l'artiste ne l'avait pas
prévu
'`, explique
-t-il.
Pour mieux connaître chaque oeuvre, mieux la traiter si elle passe par l'atelier,
Jean Paul Ledeur a donc mis en fiches tous ses clients et amis...
Poussant le
professionnalisme jusqu'au bout, Jean Paul Ledeur dialogue également avec
les
fournisseurs des artistes. ``
Mieux connaître la matière
'`, avoue
-t-il. A cette fin, le C.N.R.S
est consulté et le centre nucléaire de Grenoble a collaboré pour la fossilisation d'oeuvres
en bois se dépréciant à l'extérieur...