background image
33
'' The Spirals `'
Laszlo Monholy Nagy (1895 - 1946)

«
L'ouvre d'art et le produits dune expérience, c'est la lumière qui rend visible les
éléments par son pouvoir structurants ». Laszlo Monholy Nagy

Dans les années 1920 l'artiste a crée une certain nombre d'oeuvres en plexiglas moulés à
la main par chauffage.
Ces pièces sont - par définition - totalement transparentes.
A la suite d'un accident survenu en cours d'installation dans un musée parisien, l'oeuvre
qui avait été posée dans un carton a été totalement écrasée car un employé ne voyant
pas l'oeuvre «
transparente
», a pensé qu'il s'agissait d'un carton de déchet.
Cette oeuvre illustre parfaitement ce que peut être exceptionnellement la limit
e de la
restauration -
reconstitution d'un restaurateur.
Cette reconstitution qui a permis de conserver aussi l'original est un parfait exemple de
travail en accord avec la famille directe de l'artiste, car cette ouvre étant particulièrement
importante, J
ean Paul Ledeur a été chargé d'en reconstituer un exemplaire identique,
non signé bien sur, mais qui permettait qu'il n'y est pas d'interru
ption dans la suite de
cette sér
ie d'oeuvres.

Cette intervention démontre aussi toutes les recherches que doivent normalement
effectuer les restaurateurs d'art contemporain aussi bien sur les techniques, matériaux et
volontés artistiques et créatrices d'un auteur, et plus particulièrement du relationnel
nécessaire avec un artiste ou ses ayants droits.

Les photographies jointes montrent la complexité du travail et un document présente la
pièce originelle brisée après recollage pour assemblage et la pièce qui a été recréée.